Une formation sur la corruption à l’intention des Responsables et agents de la PNH

Une formation sur la corruption à l’intention des Responsables et agents de la PNH

L’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti a organisé, dans ses locaux situés à Delmas 2, une formation sur la corruption, lundi 18 et mardi 19 septembre dernier, à l’intention des responsables et des agents de différentes unités de l’institution policière.

Ils sont une quarantaine d’agents issues de diverses unités spécialisées de la PNH notamment de l’UDMO, du CIMO, du DCPR, de la POLIFRONT, du BIM et de la POLITOUR qui ont bénéficié d’une formation sur la corruption. Organisée durant les journées du lundi et mardi dernier, les participants ont été sensibilisés, sous l’initiative de l’IGPNH. sur leur devoir liant aux codes déontologiques de l’institution policière. Ce qui leur permettra de prévenir toute action qui renvoie à la corruption dans l’exercice de leur fonction.

Intervenant à la circonstance, l’inspectrice générale Marie Elva Linora Nassar Pierre et le représentant de l’inspecteur général en chef, Fritz Saint-Fort, ont mis l’accent sur les volets de sensibilisation et rappel des codes déontologiques élaborés par l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti.

“L’un des termes que nous débattons aujourd’hui est la corruption qui devient universelle dans le sens qu’elle gangrène les institutions de la société haïtienne qu’elles soient économiques, politiques et sociales.” a déclaré Mme. Marie Elva Linora Nassar Pierre tout en conseillant les responsables des institutions du pays de respecter et de faire respecter les règlements et les lois.

“En ce sens, l’IGPNH a la responsabilité, à travers ses causeries, de rappeler constamment à l’ensemble de son personnel le devoir qui les incombe de respecter les deniers publics, la Loi et la constitution” a-t-elle poursuivi.

De son côté, le Commissaire Divisionnaire, John Games Olivier, qui est aussi Coordinateur adjoint de la Division des Affaires Pénitentiaires a souhaité que les bénéficiaires mettront en pratique les notions qu’ils ont apprises lors des deux journées de la formation, mais aussi de prendre toutes les mesures de supervision nécessaires pour empêcher à la corruption de s’établir dans les juridictions où ils évoluent.

À noter aussi que cette sensibilisation sur la corruption, organisée par l’Inspection Générale de la Police Nationale d’Haïti, à l’intention des responsables et agents de différentes unités spécialisées de l’institution, a bénéficié du support du Bureau Intégré des Nations-Unies en Haïti (BINUH), le Bureau des Droits Humains, l’Unité de Lutte Contre la Corruption (ULCC).

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay