Une lutte juvénile pour des revendications justes et équitables

0 3

 

À l’ère du XXI ème siècle notre régression n’est que ruine de la corruption et de la mauvaise gouvernance. En dépit des causes majeures que nous souffrons, les conséquences nous rongent de bas en haut. Ce serait insensé de sortir de la crise et d’en revenir après une décennie, il est question de révolution et quid de la révolution en Haïti ?

Peuple haïtien, peuple majeur, mature et initiateur de la révolution, le passé de nos héros nous succombe tous, mais l’intervention de nos ennemis cachés ne se différentie pas de ceux de nos amis jurés. Il est sujet de troubles, de divisions et les non-respects des lois, sujet d’inégalité des pouvoirs et d’un État sous tutelle.

Nous avons beau enduré, des crises socio-politiques et des catastrophes naturelles. Nous connaissons les goûts les plus amères qui puissent exister : la famine, pas de logement, manque d’établissements scolaires ; mais jusqu’ici nous espérons à nouveau un leader charismatique. Nous attendons les programmes les plus valorisants nous permettant de nous épanouir, jusqu’ici nous espérons à nouveau un leader charismatique. Nous sommes forts et nombreux, malheureux et attristé, jusqu’ici nous espérons un lendemain meilleur.

Les hommes d’État se conduisent en maître et seigneur mais n’admettent pas qu’ils entreprennent des mauvaises décisions. Ce qui sont au plus haut échelon sont impliqués dans des actions illégales: dilapidation de fond public et autres actes faisant atteinte aux mauvaises mœurs. La justice haïtienne plie et s’affaiblisse, les administrations publiques ne sont pas épargnées. Les maux sont partout et même ceux qui parlent de « Tabula rasa » en doute.

Échec et math, laissons une place à la jeunesse, à la jeunesse haïtienne, engagée et motivée plus que jamais, prêt à soulever le flambeau de la révolution, car nous luttons pour des revendications justes et équitables. Et nous irons jusqu’au bout de l’horizon.

Raphaël Pedro Kabyla LOUIS
Juriste, PDG RAPHA ALTERNATIVE

  1. AUGUSTE Beaubrun Claudezer dit

    Oui, place à la jeunesse, beau texte Me Raphaël

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More