USA : un juge fédéral qualifie Trump de « criminel qui gracie des criminels»

USA : un juge fédéral qualifie Trump de « criminel qui gracie des criminels»

Le juge fédéral du district américain de l’Iowa, Robert Pratt, a critiqué les récentes grâces accordées par le président américain Donald Trump à ses alliés républicains emprisonnés. Au cours d’une interview accordée au média américain Associated Press, ce mardi 29 décembre 2020, il a estimé qu’il n’est guère surprenant qu’« un criminel comme Trump pardonne à d’autres criminels ».

« Pour obtenir une grâce, il faut être soit un républicain… »
Utilisant un ton visiblement ironique, le juge a également déclaré qu’ « apparemment, pour obtenir une grâce, il faut être soit un républicain, un enfant meurtrier reconnu coupable ou une dinde ». Le juge âgé de 73 ans fait ainsi allusion aux prisonniers graciés à l’occasion de la fête de Thanksgiving (dindes), aux entrepreneurs de la sécurité qui ont été reconnus coupables d’avoir perpétré des meurtres de civils en Irak et aux alliés républicains du locataire de la Maison Blanche issus de l’administration Trump. Pour rappel, Donald Trump a gracié plusieurs de ses proches au cours de ces derniers mois.

Par ailleurs, il envisagerait gracier de manière préventives ses enfants ainsi que son gendre Jared Kushner. Aussi, projetterait-il de s’accorder une grâce. Cependant, la légalité de cette mesure a été remise en question.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay