Vacances de noël et du nouvel an: Les groupes musicaux haïtiens fuient Haïti

0 239

Les fêtes de fin d’années et du nouvel an sont un moment pour les groupes musicaux de venir performer dans les différentes villes du pays, au temps jadis. Pour cette fin d’année 2022, les affiches n’ont pas été remarquées dans la capitale haïtienne encore moins dans les villes de province. A l’exception du groupe « Kreyol la » de Ti-Joe Zenny qui évolue en Haïti.

Bal kreyol la
Bal kreyol la / crédit photo Entretien 2000

« Haïti est un paradis que les hommes politiques, les dirigeants ont transformé en enfer. Ils nous ont contraint de quitter Haïti pour aller dans des pays qui sont des enfers qui sont transformés par leurs dirigeants en paradis. Voilà un paradoxe », a expliqué Serge le Petit qui évolue actuellement aux Iles Turcs. Par ces mots, ce jeune qui avait l’habitude d’organiser des bals dans le pays, faire rentrer des groupe dans le pays, se trouve contraint de laisser le pays comme beaucoup d’autres jeunes entrepreneurs et investisseurs. Ainsi il vit mal cette fin d’année passé en dehors de la mère patrie.

En effet, si pour la période estivale, des groupes comme Japot de Pedro Force et le Groupe Disip de Gazman Pierre Couleur étaient dans le pays, pour cette fin d’année, des groupes musicaux haïtiens ont fui le pays.

Même le groupe Mass Konpa qui ordinairement a le contrôle du marché haïtien n’a pas programmé dans le pays pour cette fin d’année. Et pour le 25 décembre dernier, c’est Bahamas qui a accueilli deux des plus grands groupes musicaux.

Mass Konpa et Disip ont fait danser une foule immense à Bahamas le 25 décembre dernier dans une salle vraiment conquise à la cause des deux groupes musicaux et deux artistes Gracia-Gazzman qui sont en polémique.

Mais Haïti n’a pas pu recevoir de telles affiches vu que les conditions sécuritaires du pays ne sont plus favorables pour faire rentrer au bercail les groupes musicaux, a réagi un animateur culturel.

La Formation « Kreyòl la » tient le coup à El Rancho

Si les groupes musicaux comme Zenglen, Klass, Nu-Look entre autres n’y sont pas, le groupe Kreyol la a bien fait bouger quelques haïtiens à l’Hôtel El Rancho le 23 décembre dernier pour son 17e anniversaire.

Assoiffés de plaisir pour cette période de fin d’année, plusieurs centaines de fans ont répondu à l’appel pour ce rendez-vous programmé pour cette fin d’année. Tout comme l’avait fait le duo « Kreyol la et Tony Mix au Cap Haïtien la semaine écoulée.

Le fameux DJ Tony Mix qui avait annoncé un son en l’honneur du joueur français Kylian Mbappé, bien avant le déroulement de la finale qui a vu Messi soulever la Coupe du monde, a créé une animation exceptionnelle, rapportent quelques confrères présents.

Une tentative d’explication à la base de l’absence des groupes musicaux

La première raison évoquée pour justifier l’absence des groupes musicaux dans le pays est le climat d’insécurité qui prévaut dans le pays à un moment où l’entrée Nord du pays comme l’entrée sud sont bloquées par des groupes armés. Et aussi, cette vague de kidnapping qui se multiplie dans le pays.

Mais pas uniquement ça. Selon d’autres sources, certains poids financiers qui font venir des groupes musicaux en Haïti sont sous le coup de sanctions financières. Ils ont vu leurs comptes bancaires vidés par des banques commerciales. Là nous faisons référence à des personnalités comme Rony Celestin et Hervé Fourcand entre autres.

Et du côté des mélomanes, certains se plaignent déjà de l’absence des groupes musicaux qui ne peuvent entrer au pays pour créer de l’ambiance a un moment où les conditions ne sont pas réunies.

Donc une nouvelle fin d’année où le secteur culturel fait les frais. Une première depuis les dix dernières années. Espérons que 2023 apportera un ouf aux citoyens qui ne peuvent plus continuer à vivre dans cette situation de stress au quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More

%d blogueurs aiment cette page :