Venezuela: Guaido accuse l’Assemblée constituante de vouloir dissoudre le Parlement

0 4

IMG 20190812 WA0008 - PressLakay - Haïti

Le chef de l’opposition vénézuélienne Juan Guaido a accusé dimanche l’Assemblée constituante du Venezuela (ANC), composée des loyalistes du président socialiste Nicolas Maduro, d’avoir envisagé la dissolution du Parlement ou l’avancée des élections législatives prévues pour 2021.

C’est une nouvelle ineptie, a pris la tête du Parlement, seule institution détenue par l’opposition depuis les élections législatives de 2015. Ce régime peu scrupuleux s’imagine illégalement se débarrasser du Parlement vénézuélien, c’est pourquoi ils vont se réunir aujourd’hui à l’ANC.

Dans un message publié sur les réseaux sociaux, M. Guaido a déclaré que convoquer des élections illégales et poursuivre en justice les députés figuraient parmi les mesures possibles de l’Assemblée constituante.

L’ANC, avec tous les pouvoirs, a été élu lors d’un scrutin contesté en juillet 2017 pour contourner le parlement dominé par l’opposition après des mois de manifestations anti-Maduro qui ont fait 125 morts. Son mandat, prolongé de mai à la fin de 2020, comprenait la rédaction d’une nouvelle constitution en août 2019, mais aucun projet n’a été rendu public jusqu’à présent.

Le Parlement est la seule institution vénézuélienne contrôlée par l’opposition à Nicolas Maduro, à laquelle Juan Guaido, président par intérim reconnu par une cinquantaine de pays, réfute toute légitimité.

Robinson Jerome

Twitter : @robinsonjerome8

Gmail : jeromerobinson64@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More