samedi 24 février 2024
L'expérience d'un média en ligne de confiance

Violences : la Plaine du Cul-de-sac abandonnée à son sort, des milliers d’habitants paniqués

Violences : la Plaine du Cul-de-sac abandonnée à son sort, des milliers d’habitants paniqués

Les violences perpétrées par les gangs armés criminels qui s’affrontent dans la plaine du Cul-de-Sac contraignent la population de cette zone à abandonner leurs domiciles. Jusqu’à ce lundi 12 février 2024, ils sont nombreux avec bagages en mains, ceux qui délaissent les quartiers de la commune de Cité Soleil pour se réfugier dans les environs de l’Aéroport International Toussaint Louverture.

Depuis environ trois semaines, la plaine du Cul-de-Sac est en ébullition à cause des affrontements des bandits criminels qui cherchent à s’emparer de nouveaux territoires. Face à cette situation qui n’est pourtant pas nouvelle, ce sont les résidents des localités affectées qui en paient le prix. Depuis quelques jours, ils sont plusieurs milliers issues de divers quartiers dont Damien, Route 9, Sarthe, Duvivier, Terre Noire, Blanchard, Barrière Fer et d’autres zones avoisinantes à fuir leurs demeures.

Bien qu’aucun bilan officiel n’est encore disponible, les témoins affirment qu’au moins une dizaine de personnes sont tuées dans les affrontements entre gangs armés rivaux dans la commune. Ces derniers, qui terrorisent la population, n’ont pas le temps de souffler puisqu’à chaque moment des crépitements d’armes automatiques se font entendre.

Des maisons sont pillées et incendiées comme c’est le cas pour quelques hectares de champs d’une plantation de canne à sucre appartenant à la Société du Rhum Barbancourt. Ce qui pousse cette entreprise à suspendre les activités publiques de sa Fondation aux profits des populations avoisinantes.

Pendant que les autorités concernées n’ont toujours pas trouvé la bonne formule pour remédier à la crise sécuritaire qui dégénère ; pendant que la Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Mme Émelie Prophète Milcé et le DG de la PNH se sont rendus aux États-Unis dans le cadre d’une rencontre au sujet du déploiement de la MSS, dans la région métropolitaine, la liste des territoires perdus ne fait qu’augmenter.

LIRE AUSSI

Leave a Comment

PressLakay